Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 06:00





Brouage en septembre... beau ciel bleu
et grand bol d'air iodé en Charente Maritime !


On y va ?











(*) photo Albert Videt









Au détour d'une route sinueuse dans le marais saintongeais,
subitement apparaissent les remparts étonnants de Brouage...



... dont voici le contour !

Au temps des Gaulois, le sel était récolté en faisant chauffer l'eau de mer
dans des récipients en argile.
L'exploitation du sel devint une industrie de 1er plan
dès l'an 634 sous le règne de Dagobert.

Le sel des marais de Saintonge et de Brouage (dont le nom est issu de "boue")
passant pour le meilleur pour conserver le poisson,
les pêcheurs de Bretagne, de Normandie et du Pays Basque
en utilisaient de fortes quantités.
En 1550, le Golfe de Brouage est devenu
le 1er centre d'exportation de sel en Europe.

Pendant les guerres de religions,
"c'était Brouage la catholique contre la Rochelle la protestante".

Il fut décidé de fortifier Brouage.
Le siège de La Rochelle (1628) en fait l'arsenal de l'armée royale.
Richelieu chargera l'ingénieur Pierre d'Argencourt d'en reconstruire les fortifications.
Au terme de 10 ans de travaux, la cité entretient une garnison de 6000 hommes
et constitue  la plus forte place de la côte atlantique.
























A la fin  du 17ème siècle, Vauban entreprend le renforcement de ses remparts,
mais le chenal et les marais salants
passent à l'état de marais gâts (gâtés), générateurs de fièvres.

Délaissée par la marine au profit de Rochefort en 1665,
la cité salicole désertée par la mer et les hommes,
se transformera en un lieu de coercition et d'enfermement,
d'abord pour les protestants à partir de la fin du 17ème siècle,
puis à la Révolution française pour les suspects politiques
et les prêtres réfractaires condamnés à la déportation.













Ville militaire, construite "au cordeau" !














Les 19 échauguettes
restaurées vers 1930
diffèrent de celles construites
par Pierre d'Argencourt,
qui étaient en briques
et pierres de taille
avec un diamètre de 2m
(pour le maniement des mousquets).

















A l'intérieur
de l'une d'entre elles,

graffiti de qui ?












Amour et raison d'État

En 1659, Louis XIV aime Marie Mancini, la nièce de Mazarin. Ils ont vingt ans et veulent se marier. Mais le cardinal désire sceller la paix avec l'Espagne par un mariage du roi et de l'infante Marie-Thérèse. Du 4 septembre au 30 décembre 1659, elle vient cacher son chagrin à Brouage dont son oncle est gouverneur. Louis épouse l'infante à St-Jean-de-Luz. Sur le chemin du retour, il fausse compagnie au cortège et gagne Brouage. Il s'installe dans l'ancienne chambre de Marie et arpente le rempart et les grèves, en soupirant après sa fiancée perdue.

Racine s'est inspiré de cette histoire dans sa tragédie Bérénice.

 






Samuel Champlain
est né à Brouage vers 1570
d'une famille protestante.
Ce navigateur avisé,
aux ordres du roi Henri IV,
colonisa une partie du Canada.
Parti de Honfleur en 1608,
il fonda Québec.





















Brouage est la ville mémoriale de l'amitié franco-québécoise.
Les vitraux de l'église en sont le reflet !
























détails du vitrail...






Brouage aujourd'hui, n'est plus qu'un petit village d'ostréiculteurs
qui ont aménagé leurs basssins de "claires", là où jadis s'étendaient les marais salants.

Du haut des 2km de  remparts, on distingue à peine la mer.
Le havre de Brouage n'est plus qu'un filet d'eau qui est à sec à marée basse.
Il y a belle lurette qu'on ne récolte plus de sel à Brouage !



Les marais ont été assainis et transformés en pâturages.
Ils sont devenus une richesse écologique incontestable !
Les couleurs des marais rougeoyants de salicornes mêlées aux verts des plantes diverses,
forment un tableau impressionniste...
La LPO (Rochefort) y a organisé la nidification des cigognes qui se faisaient rares.
Cela a si bien réussi que bon nombre d'entre elles, se sont sédentarisées !!!


En saison estivale,
Brouage acccueille de nombreux touristes dont beaucoup de Québécois !
Partout, des échoppes d'artisans offrent des oeuvres fabriquées ici ou ailleurs...

Nous avons un coup d'coeur pour une Céramiste
qui n'hésite pas à modeler en public !































Entre coquelicots, iris, coccinelles... choix difficile !

Située dans la rue principale,
juste un peu plus loin que l'église



sa boutique est à visiter !



Maintenant que nous avons tourné, viré, admiré, observé,
dans ce Brouage romantique et lumineux sous le soleil,
une soif de fraîcheur bien affirmée s'impose...


sans commentaire !
(affichée sur le mur du troquet !)


à chacun de nos visiteurs
et merci pour vos commentaires encourageants
ou apportant des éléments de connaissances !

A Tantôt !
Danaou


(*) cette photo et certaines infos sont issues  de ce site (clic)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ann 14/02/2012 21:54

j'ai vu ce graffiti là.. exactement le même, dans la tour à côté de la cathédrale saint servais à Maastricht.. la tour Sint jan s'kerke, (saint jean) tout en haut, il y avait plusieurs graffiti à
cet endroit ... je vais demander à l'archiviste pro qu'est Marcus...

Danaou 15/02/2012 07:07



Si on le retrouve à divers endroits, il s'agit peut-être de la "signature" d'un Compagnon tailleur de pierre ? Ils voyageaient beaucoup
!


Ce graffiti en lui-même est déjà une oeuvre d'art...


Dis donc tu voyages bien sur le Jardinoux !!!! Suis ravie qu'il t'intéresse !


Bizzzes de l'Abeille du Jardinoux


danaou



JOe 06/11/2009 21:16


Ben merci pour cette leçon d'histoire saline. Bizzzzzzzzzzzzz


Danaou 07/11/2009 11:10


Tiens te voilà !!! Tu peux te dégager un peu de temps, cela fait plaisir de te voir !

c'est un endroit qui nous plait beaucoup ainsi que les environs !
Bizzzes de l'Abeille du Jardinoux !
Danaou


tchiotbiloute59 24/10/2009 15:51


Bonjour

Quel belle ville avec de sublimes remparts. Merci de me faire remémorer des souvenirs.

Bon week end, a+
Melvin.


MAMINOU – Le PTit Monde de Maminou 22/10/2009 17:17


Je suis repartie en vacances grace a toi

Nous y avions passé une journée avec Papiro,j'ai adoré cette petite cité chargée d'Histoire et d'histoires, où tout est à portée de main ( et où les roses ne fanent pas) LOL

MAMINOU


Malele 22/10/2009 15:26


jolie balade un retour sur l'histoire très intéressant avec de bien belles photos de vitraux ! bravo pour la céramiste !
Bises de Malélé


Présentation

  • : Le blog du Jardinoux
  • Le blog du Jardinoux
  • : Guérisseuse-magnétiseuse de campagne, bienvenue au Jardinoux avec Api (notre Terrier du Tibet) qui saura vous accueillir ! J'exerce ce don familial, depuis 35ans ! Si vous appréciez nos découvertes, nos rencontres, nos aquarelles, dessins avec logiciel, modelage-sculpture, point de croix,dentelle au fuseau, jardinage écolo, peintures décoratives avec des ocres, etc... nous serons ravis ! Venez partager vos idées, vos compétences !
  • Contact

*

 

magnétisme universel

"Magnétisme Universel"

par Ruben (Bougival)


Danièle, Guérisseuse-Magnétiseuse 

soins à Montargis et à distance

 

 

gif-Boutique-Mamigoz-1.gif

Bienvenue,

Merci de votre confiance !

 

 


Bienvenue au Jardinoux !!!



Api sur les sables !

Api (Terrier du Tibet) 
"Attention chien Gentil !"

Traduction

 

Information :

magnétisme universel

Danièle,

Guérisseuse-Magnétiseuse

à Montargis et à distance

 

gif Boutique Mamigoz-1

Chambres d'Hôtes et Gîtes amis

0vblomma2   Michel et Anne, leurs chambres d'hôtes et gîte

au Domaine de la Bardinière ( Poiré-sur-Vie en Vendée)

0vblomma2   MrMme Blier, leurs gîtes dans les polders des 4 Salines

à côté du Mont Saint-Michel (Roz-sur-Couesnon).

0vblomma2   Liza, sa chambre d'hôtes, sa cantine littéraire

à Nafplio en Grèce

0vblomma2   Dominique et Joël, leurs gîtes dans le bocage de Bannalec

(près de Pont-Aven ou Quimperlé) dans le Finistère.

 

Nous contacter

 

61867260-Marie-Desbons-.jpg

Contact par écrit !

D'où venez-vous ?