Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 08:01

SVP


 

  Info trouvée chez Stiches'Crumble...


Courrier de la Rédactrice en Chef du magazine "De Fil en Aiguille"

 


A nos chères lectrices,

Toute la rédaction a appris la semaine dernière (à notre grande surprise)

que nous étions en cessation de paiement.

Nous avons, pendant 12 ans, essayé de donner

le meilleur de nous mêmes à nos lectrices,

et avons toujours fait ce métier avec passion.

Nous savons peu de choses sur notre avenir :

la direction nous a informé qu'un liquidateur judiciaire

allait reprendre les comptes de la société

et c'est lui qui prendra désormais toutes les décisions.

Croyez bien que nous sommes toutes désespérées de cette situation pour nos lectrices,

et pour toute la grande famille de passionnées du fils que nous étions.

Depuis que la nouvelle s'est propagée,

nous avons reçu un certain nombre de témoignages de soutien,

de compréhension, très chaleureux, de la part de nos lectrices.

Nous en sommes très touchées et chacun d'eux nous va droit au coeur.

Merci encore pour votre fidélité et encore une fois,

croyez bien que nous sommes navrées

d'avoir ce sentiment "d'abandonner brutalement"

nos lectrices contre notre volonté.


Sophie BESTER (rédactrice en chef)

et Judith DESSONS (rédactrice en chef adjointe)

 



Cela ne fait que confirmer ce que j'observe depuis quelques temps :


 

  N'avez-vous pas remarqué que les belles merceries disparaissent

(Vous savez celles qui permettent d'accéder aux savoirs-faires

et offrir l'autonomie à leurs clientes... genre les Jardins de Nana et d'autres...)
En fait, ce sont ceux qui sont indépendants

qui disparaissent au profit de grandes franchises...

Là, tout est sous "bleasters" en kit !

Soi-disant que les gens ne savent pas faire !

Ben voyons !!!

On n'peut pas leur apprendre comme les mercières le faisaient si bien...

Ben non... çà prend du Temps... le Temps c'est d'l'Argent !!!

 

Si nous élargissons notre regard à la société actuelle :

à tous les niveaux il y a standardisation... noyée par la mondialisation...


- pour la nourriture (diminution obligatoire du choix des graines...

donc diminution du choix des aliments)


- pour la santé (les "médic" efficaces depuis belle lurette et peu onéreux... à la trappe!

Même l'homéopathie est chimique, sauf une marque !)


- pour la créativité, domaine de la liberté

(standardisation, nivellement par le bas de la qualité, appauvrissement du choix...)

 

Comme vous le voyez, je suis très en colère...


 

La revue "De Fil en Aiguille"

est un lieu de créativité par excellence de la brodeuse...

Avec leurs propositions ancrées dans le passé et actualisées,

et les grilles offertes par des créateurs modernes talentueux,

 notre imaginaire dépasse de loin

les limitations de vitesse obligatoires !


 

Si DFEA disparait,

cet espace de Liberté qu'est la Créativité

perd beaucoup de son oxygène...


 

Les Visiteurs du Jardinoux...

(car il y a des hommes qui brodent !

Je connais des responsables qui font de la tapisserie

pendant leurs vacances ou le soir au lieu de regarder la télé... cela les régénère...)


...n'hésitez pas à relayer cette information...

On peut rêver que cela peut influer sur les décideurs...

Ce serait tellement magnifique ... N'est-ce pas ?


Que cette hirondelle offerte dans le carnet de broderie n°6
paru en septembre dernier,
vous apporte le Printemps de votre renaissance !

Danaou du Jardinoux en Gâtinais

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tiphaine 07/11/2009 14:18


Bonjour,
Bon, tout n'est peut-être pas perdu alors ! Sans doute leur faudra-t'il se recentrer sur une seul & unique numéro bimestriel, comme auparavant, mais sans les hors-séries & "carnets de
broderie"... ? Ce serait déjà ça. Mais je ne parviens toujours pas à m'expliquer comme cette revue qui était depuis longtemps le fer de lance des magazines de broderie, à bien pu se retrouver dans
le rouge. Avec l'audience qui était la sienne ? Difficilement compréhensible.
Oui, l'antre de "Fleur de lin & bouton d'or" vaut le détour. La rue du Jerzual est bien connue à Dinan, entièrement en pavés, très pittoresque, elle fait la jonction entre la partie haute de la
ville & le vieux port tout en contre-bas... aussi, mieux vaut avoir de bonnes chaussures aux pieds ! La boutique est située à peu près à mi-chemin. J'y ai trouvé mon bonheur encore cet été.
Lors de mon précédent passage je me souviens d'une dame qui était costumière à l'opéra de Rennes et faisait ses emplettes. Ouf ! Heureusement que certains ont l'initiative & le courage de
remettre au goût du jour ces petits temples de la créativité !


Danaou 07/11/2009 22:59


la Rédactrice en Chef m'expliquait que l'éditeur n'avait que DFEA... Aussi, avec la crise, les abonnements ont diminué, les ventes en kiosque également... avec
le photopillage, une revue servait carrément à une dizaine de brodeuses... Bref, il y a eu de tels manques à gagner ces derniers mois, que l'éditer s'est trouvé en difficulté trop graves pour être
surmontées...

Espérons qu'ils trouvent une autre possiblité d'exister...
Merci de tes visites qui me font vraiment plaisir !
Bizzzes de l'Abeille du jardinoux !
danaou


Tiphaine 02/11/2009 21:34


Bonjour,
Y-a-t'il du neuf au sujet du magazine De Fil en Aiguille ? Comme vous, ma mère et moi sommes "malades" à l'idée que le magazine disparaisse ! Sans être abonnées, elle & moi l'achetions très
régulièrement, en alternance. Ca me fait penser au magazine "Ouvrages Broderie" qui a disparu corps & biens il y a quelques temps... C'est vraiment dégoûtant ces façons de faire qui consistent
désormais à mettre ainsi les gens, les salariés, jusque-là dans l'ignorance de la situation, devant le fait accompli ! Oui, toutes les merceries disparaissent peu à peu, ne reste plus que les
"espaces" loisirs créatifs dans les grandes enseignes type "Eurodif", "Cultura" (véritable supermarché !) ou même les jardineries... Mais la petite boutique au détail, y'a plus. Les véritables
librairies aussi disparaissent... Moi je suis de Rennes en Bretagne, il ne reste plus qu'une seule vraie mercerie (centre commercial Les 3 Soleils) et deux boutiques de loisirs créatifs/textiles
(rues Victor Hugo & Poullain Du Parc) dans le centre-ville. Il y a aussi "Ecolaine" dans la zone industrielle, route de Lorient. A Dinard, petite ville station balnéaire sur la côte, à la
grande époque pas si lointaine, il y a eu jusqu'à cinq boutiques de mercerie, alors que dans le même temps elles mettaient toutes la clef sous la porte à Rennes. Maintenant il n'en reste plus
qu'une... A Dinan il en reste deux, dont une "mercière-antiquaire", rue de Jerzual, qui ne fait que de la mercerie ancienne & uniquement. Sa boutique est un enchantement, une vraie petite
caverne d'Ali Baba, n'hésitez pas à chercher sa boutique si vous passez dans le coin, elle vaut le détour pour toutes les amoureuses des arts du fil ! Elle a aussi un site :
www.fleurdelinetboutondor.com, pour se donner une idée. Voilà, c'était mon petit témoignage de brodeuse...


Danaou 04/11/2009 07:21


D'après ce que j'ai compris au cours de la conversation téléphonique avec la Rédactrice en Chef, une réflexion était en cours pour la suite à donner à DFA... si
cela est possible...

Merci d'être venue partager ton énervement face à la fermeture de ces boutiques qui permettent un accès réel à la créativité...
 En effet, ces grandes surfaces type Loisirs et Créations, qui ne proposent que des trucs tout préparés où yaka coller ou assembler, ne me conviennent pas !
De plus, la partie broderie est souvent réduite à un tout petit espace voire supprimé !

Merci beaucoup pour le lien avec cette fameuse boutique de Mercerie-Antiquaire de Dinan !!!
Une merveille ! Lorsque j'irai me promener dans ce coin, elle sera un objectif !!! hihihi !!!
Nous allons en général une fois par an au Mont St Michel... alors ce n'est pas une utopie !

Merci beaucoup !
Bizzzes de l'Abeille du jardinoux !
Danaou


JOe 18/10/2009 10:19


Ben c'est ce que je disais à Jenesaisplustropqui: c'est malheureux tout ça. Avec le net et toutes ses possibilités, certains magazines ont peu de chance de survivre. Bizzzzzzzzzzzzzz


Sido 11/10/2009 08:23


Le désastre du monde moderne, le probleme vient aussi et surtout du fait que ces merceries, comme le magazine n'arrivent pas à vivre et ce ne sont pas les generations montantes qui vont remettre en
place les anciennes manières de faire.
Quoi faire ?
N'y at-il pas moyen de faire une petiton ?
Leur proposer de mettre en place un système d'abonnement souscriptif ?

"Ils" mettent l'histoire de l'art en option dans les ecoles puis le mettront en matière obligatoire,
Pourquoi ne pas inclure l'artisanat dans ces matières et à quand de nouveau la matière "travaux manuels" ?


Danaou 12/10/2009 16:05


Que de bonnes pistes de réflexion !
Je vais essayer de joindre la Rédactrice en Chef et discuter avec elle, si on lui demande son avis !!!
Bizzzes de l'Abeille du jardinoux !
Danaou


STEF ET SA BELETTE 09/10/2009 22:21


ohhhh une pure folie !
je ne savais pas
et tu ne m"étonnes pas


mounette 09/10/2009 19:24


Si tu veux la recette du gâteau au fromage blanc, je viens de la mettre sur mon blog au message : les gâteaux de la saint Nicolas.
D'accord pour ta recette


Danaou 09/10/2009 20:01


Merci Mounette !!! C'est vraiment gentil !!!
La semaine prochaine, je mets la galette des Charentes au Jardinoux !
Et si cela t'intéresse, je mettrai plus tard, la vraie recette de la Teurgoule normande...
Je cherche la recette de ton gâteau au fromage blanc lorrain depuis bien longtemps... Je suis vraiment bien contente !
Bizzzzes de l'Abeille du Jardinoux !
Danaou


Cécile 09/10/2009 18:55


Ha mais c'est pas vrai ça !!! Moi aussi je suis très en colère. Et vous savez quoi, même les grossistes en mercerie se mettent à ne faire que du blister. Couturière pro, je m'approvisionnais jusque
là à la boutique de Mercerie. Hé bien depuis le printemps dernier, ils ont fusionné avec je ne sais quelle boîte et maintenant, on ne peut plus acheter le biais en rouleaux de 35 mètres comme avant
mais uniquement en blister de 2 ou 3 mètres, super pratique pour la confection... Et c'est pareil pour toutes leurs fournitures. Et hop, un fournisseur de moins, pffff.
La fin de DFA, je suis verte, c'est de loin mon mag point de croix préféré...
Je vais publier un article de mon blog vers ton article pour relayer l'info.
Bises


Danaou 09/10/2009 20:11


Tout ce qui est créatif, artistique souffre beaucoup... Et oui, j'ai eu une conversation téléphonique avec la Rédactrice en Chef qui m'expliquait que DFEA était
un journal indépendant sans publicités... Comme avec la crise actuelle, les lecteurs sont tenus à faire des choix...Les abonnements aux revues, actuellement,c'est ce qui est supprimé en 1er.
Un DFEA peut servir à plusieurs brodeuses... La concurrence avec Internet devient âpre...

Bref, la semaine dernière, elle a appris sans détour que DFEA était en cessation de paiement...
Pas de salaire pour octobre... et obligation de ne pas quitter le bureau pour tout le personnel...
De plus, il faut aussi penser aux créatrices de grilles qui travaillaient avec cette revue...
Quel est le devenir de ces personnes qui vivent difficilement de leur art ?
Et pour nous les brodeuses, c'est une grande perte, car les autres ne leur arrivent pas à la cheville...
Bizzzes de l'Abeille du jardinoux qui est bien énervée !
Danaou


Malele 09/10/2009 18:48


quel dommage de voir disparaître ce magazine après les merceries les éditions !!
Bises de Malélé


mamydo 09/10/2009 12:48


tout à fait d'accord avec votre saine colère mais que pouvons-nous faire à part résister aux choses sous Blister et autres "cochonneries". il semble que cela ne soit pas suffisant. Mamydo (en
colère aussi)


Danaou 09/10/2009 20:14


tu as raison... il est difficile de ne pas prendre ce qui est dans le rayon... puisque ya que çà !!!
Quand on a la chance d'avoir une vraie mercerie avec vente au détail des fournitures, il faut la faire travailler... Elles deviennent très rares...
Bizzzzes de l'Abeille du Jardinoux pour Mamydo !
Danaou


Présentation

  • : Le blog du Jardinoux
  • Le blog du Jardinoux
  • : Guérisseuse-magnétiseuse de campagne, bienvenue au Jardinoux avec Api (notre Terrier du Tibet) qui saura vous accueillir ! J'exerce ce don familial, depuis 35ans ! Si vous appréciez nos découvertes, nos rencontres, nos aquarelles, dessins avec logiciel, modelage-sculpture, point de croix,dentelle au fuseau, jardinage écolo, peintures décoratives avec des ocres, etc... nous serons ravis ! Venez partager vos idées, vos compétences !
  • Contact

*

 

magnétisme universel

"Magnétisme Universel"

par Ruben (Bougival)


Danièle, Guérisseuse-Magnétiseuse 

soins à Montargis et à distance

 

 

gif-Boutique-Mamigoz-1.gif

Bienvenue,

Merci de votre confiance !

 

 


Bienvenue au Jardinoux !!!



Api sur les sables !

Api (Terrier du Tibet) 
"Attention chien Gentil !"

Traduction

 

Information :

magnétisme universel

Danièle,

Guérisseuse-Magnétiseuse

à Montargis et à distance

 

gif Boutique Mamigoz-1

Chambres d'Hôtes et Gîtes amis

0vblomma2   Michel et Anne, leurs chambres d'hôtes et gîte

au Domaine de la Bardinière ( Poiré-sur-Vie en Vendée)

0vblomma2   MrMme Blier, leurs gîtes dans les polders des 4 Salines

à côté du Mont Saint-Michel (Roz-sur-Couesnon).

0vblomma2   Liza, sa chambre d'hôtes, sa cantine littéraire

à Nafplio en Grèce

0vblomma2   Dominique et Joël, leurs gîtes dans le bocage de Bannalec

(près de Pont-Aven ou Quimperlé) dans le Finistère.

 

Nous contacter

 

61867260-Marie-Desbons-.jpg

Contact par écrit !

D'où venez-vous ?